Edito de Luc Rodriguez, Président de l’ADCH

Cette année, l’Association pour la Diffusion de la Culture Hispanique fête ses 24 printemps en organisant la 12ème édition des Images Hispano-américaines.
Serait donc venu pour notre association l’âge de la maturité, de la réflexion et de la sagesse aux dépens de la fantaisie et des belles utopies ?
Détrompez-vous !
La vivacité insolente des premières années et les mêmes convictions profondes sont toujours là avec une équipe enrichie qui garde le cap, défendant avec passion la culture hispanique et les valeurs d’humanité.
Cette flamme des origines ne s’est pas éteinte, loin de là. Elle est aujourd’hui devenue le phare qui nous guide vers un objet du désir qui n’est plus si obscur.
Et si malheureusement pour nous les dernières lueurs des projecteurs espagnols s’éloignent, apparaissent toutes proches, les mille et une richesses d’un cinéma d’un autre continent, à la fois familier et différent, offrant encore et toujours plus d’émotions et de découvertes originales.
Car l’ADCH n’a, en fait, pas pris une seule ride. Elle ne cesse de se renouveler et de retrouver son éternelle jeunesse avec la passion intacte et indéfectible que lui apporte chaque événement organisé.
Plus encore, notre 12ème édition des Images Hispano-américaines, attendue par nos adhérents, enseignants et élèves, cinéphiles d’un jour ou fidèles des salles obscures, affiche ses nouvelles ambitions: devenir un rendez-vous annuel incontournable au cœur du panorama culturel du bassin annécien.
C’est le défi que nous voulons relever pour notre public, fidèle et plus nombreux chaque année, qui nous suit et nous fait confiance.
C’est tout cela qui fait vivre activement notre association et qui lui apporte régulièrement son élixir de jouvence.

Luc Rodriguez
Président de l’ADCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *